Canada: Bulletin d’actualité – 11 février 2021

Riceviamo da AQDMD – Associazione del Québéc per il diritto a morire in dignità

Bulletin d’actualité – 11 février 2021

Développements en regard du projet de loi C-7.

Nous sommes heureux de vous informer que le Sénat a adopté ce mardi 9 février 2021, deux amendements sur l’aide médicale à mourir (AMM) concernant les maladies mentales. Ceux-ci octroient un délai de 18 mois pour l’exclusion de la maladie mentale au projet de loi C7, dans le but de donner au gouvernement fédéral, aux provinces, aux territoires et aux associations médicales, le temps d’élaborer des lignes directrices et des protections appropriées.

Suite à l’annonce de cette nouvelle, l’AQDMD a publié hier, mercredi 10 février, un communiqué de presse que nous avons le plaisir de vous transmettre aujourd’hui.

Une autre bonne nouvelle !

Ce matin, nous avons appris qu’un autre amendement a été voté hier soir par le Sénat, permettant aux Canadiens de demander l’AMM de manière anticipée, s’ils craignent d’avoir perdue leurs facultés mentales au moment de prendre leur décision finale. Cet amendement permettrait donc aux personnes souffrant de troubles neurodégénératifs cognitifs comme la maladie d’Alzheimer, la démence, la maladie de Parkinson et la maladie de Huntington, de bénéficier eux aussi de l’AMM.

L’AQDMD se réjouit de cet avancement qui annonce un avenir prometteur pour l’élargissement de l’AMM.

Audrey Wyszinski,
Directrice générale de l’AQDMD

Skip to content